Nouvel avast! Gratuit:<br /> 7.0 raisons de jeter votre ancien antivirus à la porte



PRAGUE, République Tchèque, le 23 février 2011 – Bien que de nombreux tests aient prouvé à maintes reprises que la version gratuite d‘avast! 5.0 battait haut la main les versions payantes de ses concurrents, AVAST Software ne cesse de repousser ses limites et lance la nouvelle version 7.0. Explications :

« Avec la version gratuite d’avast! 7.0, nous avons ajouté des fonctionnalités qui n’étaient jusqu’à présent pas disponibles dans des antivirus grand public. Une fois de plus, AVAST Software est en mesure de fournir aux internautes un antivirus gratuit qui dépasse de loin la protection offerte par les logiciels payants » déclare Vince Steckler, PDG d‘AVAST Software. « En cette période économique difficile, il n’y a aucune raison que les gens continuent de payer trop cher pour protéger leur ordinateur. »

Voici les six bonnes raisons pour lesquelles les internautes devraient abandonner leur logiciel antivirus actuel pour la dernière version d'avast! 7.0 :

  1. AutoSandbox - La technologie de la virtualisation automatique offerte à tous

    AutoSandbox identifie automatiquement les applications suspectes et invite les utilisateurs à les exécuter dans un environnement virtuel sécurisé. « Si l'application est dangereuse, elle s'arrête aux portes de la machine virtuelle et l’ordinateur de l'utilisateur reste complétement sécurisé. Si au contraire elle est sûre, il n'y a pas de problème de faux positif », explique Ondrej Vlcek, directeur technique chez AVAST Software.
  2. WebRep - Le premier guide de réputation Web et de malwares inclus dans un logiciel antivirus gratuit

    « Grâce aux données récupérées à travers la Community IQ, nous savions déjà si un site était infecté ou non. Dorénavant, avec le système d'évaluation WebRep, nous pourrons informer les internautes sur le contenu du site », explique Ondrej Vlcek. « Avec plus de 100 millions d‘utilisateurs, WepRep représente le support le plus complet au monde en terme de réputation Web et s’interface directement avec les résultats des moteurs de recherche. »
  3. Plus de protection Internet

    « Sachant que 85 % des logiciels malveillants sont aujourd’hui diffusés via Internet, nous avons étendu nos dispositifs de sécurité à tous nos utilisateurs », souligne Vince Steckler. Avast! Free Antivirus comporte dorénavant deux boucliers, Web et Script, pour protéger les internautes tant au niveau http qu’au niveau du navigateur. Le blocage des sites est également une nouvelle fonctionnalité du logiciel 7.0 qui assure la possibilité aux internautes de bloquer les sites Web désirés.
  4. Un logiciel qui sait ce qui est néfaste pour l’ordinateur

    avast! a arrêté 1,2 milliard de virus en janvier 2011, soit une augmentation significative de plus de 900 millions comparé à janvier 2010. Il a également empêché plus de 32 millions d'utilisateurs de se rendre sur des sites infectés au cours des 30 derniers jours. « Nos laboratoires reçoivent quotidiennement plus de 12 000 échantillons uniques de virus et autres malwares, ce qui nous permet d'affiner nos capacités de détection » déclare Ondrej Vlcek. Grâce à la Communauté IQ, avast! dispose de la liste de sites Web infectés la plus importante et la plus actualisée dans le secteur de la sécurité informatique.
  5. Un logiciel reconnu par les experts des revues et tests indépendants

    avast! Free Antivirus est très régulièrement plebiscité pour sa détection de logiciels malveillants, sa rapidité de numérisation et ses performances en général, même lorsqu'il est en compétition avec les versions payantes des leaders du marché de la sécurité informatique. Une tendance que les nouvelles fonctionnalités d‘avast! 7.0 devraient rapidement confirmer.
  6. avast! est 100 % gratuit

    avast! Free Antivirus bénéficie d’une excellente réputation et ne requiert que très peu de ressources informatiques. Disposer gratuitement d’un logiciel plus performant, que demander de plus!

« Lorsque vous assemblez ces nouvelles fonctionnalités bout à bout, vous obtenez une protection standard que tout logiciel antivirus devrait être aujourd’hui capable de fournir » souligne Vince Steckler. « Pour les utilisateurs qui souhaitent disposer de fonctions de sécurité supplémentaires, nous avons ajouté aux versions payantes Pro et Internet Security, SafeZone™, un espace virtuel sécurisé permettant d’éviter tout vol lors de transactions bancaires en ligne et ce, sur un ordinateur sain ou infecté. »

X